mot maquis

 

Accueil > chantiers > Laissez-passer # 11

Laissez-passer # 11

(C’est un simple grillage qui s’approche à présent, à peine plus impressionnant que du grillage de poule, pourtant chacun se rétracte à son passage tandis qu’il projette une ombre quadrillée sur tous les visages, les présents comme les absents)(au regard du juge on voit qu’il voit que c’est du lourd)

vous voici donc… un grillage tendu au-dessus des têtes des palestiniens d’Hébron…

(il en oublie le protocole, il faut dire que dans ce dossier et selon mes sources les protocoles sont rarement respectés)

ce sont les palestiniens eux-même qui m’ont mis en place, Monsieur le Juge, les Israéliens leur jettent tout un tas de choses sur la tête, des détritus surtout

(le juge lui jette soudain le regard de celui qui s’apprête à gronder un enfant, le curseur judicieusement placé à mi-chemin entre exigence et indulgence, sévérité et affection, regard réservé à celui qui a encore beaucoup beaucoup à apprendre)(on y lit : ces gens qui n’arrivent jamais à s’entendre, toutes ces chamailleries : attendrissant mais fatigant, allez courage, allons-y pour un petit quart d’heure de pé-da-go-gie)

oserai-je vous rappeler que Hébron, pour être plus précis Hevron en hébreu et Al-Khalil en arabe, signifie l’ami… et ceci dans les deux langues, m’entendez-vous, en hébreu comme en arabe ! Ce serait tout de même extraordinaire que vous ne puissiez pas vous entendre, sur le lieu même de l’alliance, entendez-vous… tout de même extra-ordinaire… il s’agit de faire preuve d’un tout petit peu de bon-ne-vo-lon-té

oserai-je vous rappeler qu’en 1517 un massacre fut commis dans la ville de Hébron par des soldats turcs de l’empire ottoman durant lequel une grande partie de la communauté juive de cette ville fut assassinée
oserai-je vous rappeler que le 24 juillet 1834 un massacre fut perpétré toujours dans la bonne ville de Hébron contre des juifs et des arabes musulmans par des soldats égyptiens sous les ordres d’Ibrahim Pacha
oserai-je vous rappeler qu’en 1929, à Hébron, des arabes massacrèrent 66 juifs, hommes, femmes et enfants, 435 juifs avaient cependant trouvé refuge chez des voisins arabes, peut-être même que dans certains cas les dits voisins étaient « amis », je vous l’accorde
oserai-je vous rappeler qu’en mai 1980, toujours à Hébron, une attaque contre des fidèles juifs fit 6 morts et 17 blessés
oserai-je vous rappeler qu’en juillet 1983, dans la ville de Hébron, un étudiant de 19 ans d’une école talmudique mourut après avoir été poignardé par un palestinien dans le marché de la ville

mais coupez lui la tête !

(glapit le juge exaspéré)(personne ne bronche)

oserai-je vous rappeler que le 25 février 1994, le colon israélien Baruch Goldstein ouvrit le feu sur des fidèles musulmans en prière dans la mosquée d’Ibrahimi, Hébron, bilan 29 morts et 125 blessés
oserai-je vous rappeler que le 26 mars 2001, un palestinien tua avec un fusil à lunette un bébé israélien de 10 mois, Shalhevet Pass, alors qu’elle se trouvait dans sa poussette prés d’un bac à sable de Hébron
oserai-je vous rappeler que le 17 juin 2012, deux palestiniens de 35 et 29 ans furent abattus par balle à Hébron par un chauffeur de camion israélien

Mais que fait la police ?

(hurle le juge effaré)(personne ne bronche)

oserai-je vous rappeler que le 14 avril 2014, un israélien fut abattu alors qu’il conduisait son véhicule afin de se rendre avec sa famille célébrer la fête juive de Pessah dans la ville de Hébon
oserai-je vous rappeler que l’armée israélienne abattit le 20 juin 2014, à Hébron, un adolescent palestinien, Mohammed Doudine, 14 ans, dans le cadre d’une opération de ratissage

ahhhhhhhhrrêtez ! (le juge reprend son souffle) vous me portez sur les nerfs à la fin (il avale un gros cachet blanc)(le juge prend le temps de déglutir), bon au moins on ne peut pas vous accuser de partialité dans cette affaire

je ne suis qu’un simple grillage défensif, monsieur le juge, rien d’offensif chez moi, ce n’est pas le cas du mur israélien, et c’est le moins qu’on puisse dire… édifié dans le seul but de protéger les citoyens, d’après les autorités israéliennes s’entend, il empiète en réalité sur le territoire palestinien et favorise ainsi l’annexion de nouvelles terres encore…
… mais vous semblez tout ignorer de cette affaire

c’est qui le juge ici ?

c’est vous monsieur le juge le juge

contentez-vous donc de répondre aux questions et estimez-vous heureux que je ne vous aie pas fait couper la tête

(cette histoire de tête coupée a l’air de beaucoup l’amuser, il se donne des airs de reine)(mais le grillage, air modeste et sérieux, ne semble pas y prêter attention, il poursuit)

Oui justement vous en avez posé une question, elle concernait la police, en fait, c’est l’armée aujourd’hui, c’est l’armée israélienne qui fait la loi à Hébron

bien normal qu’ils se protègent vu le nombre de massacres

On estime à 500 le nombre de colons juifs protégés par 1500 à 2500 militaires israéliens, selon les périodes
ils sont bien protégés
la zone H2, la vieille ville, où vivent les colons, est sous contrôle Israélien, la zone H1 quant à elle est sous autorité palestinienne, ce qui n’a pas empêché l’armée israélienne d’imposer le 15 juin 2014 un bouclage complet de la ville dans le cadre de recherches pour tenter de retrouver trois adolescents israéliens présumés avoir été enlevés par des membres du Hamas, en fait si l’on en juge par la carte de Tsahal, la zone H2, où se côtoient 500 colons, 1500 à 2500 militaires israéliens et quelques 30.000 palestiniens, se trouve en zone C sous contrôle israélien total
ils sont bien protégés
et la zone H1, où vivent 140.000 palestiniens, se situe en zone A, sous contrôle palestinien, les zones A, B et C désignant les zones de partage de la Cisjordanie initialement attribuée à un futur État arabe dans le cadre du Plan de Partage de novembre 1947, région dont Israel a pris le contrôle à l’occasion de la Guerre des six jours en 1967 et dont l’aspect évoque vaguement aujourd’hui une tranche de mortadelle avec des morceaux disloqués de zones A et B englobés dans une grande zone C sous contrôle exclusif d’Israel, mais pour revenir à la zone H2
(on sent que le juge meurt d’envie de tenter son running gag à la tête coupée - mais il se retient)
on y trouve aussi 18 checkpoints permanents, 12 checkpoints partiels, 57 obstacles routiers, bref au total 123 frontières s’ingéniant à rendre la vie invivable aux palestiniens de la zone H2 hantée par la fameuse porte à triple tenailles attribuée au roi Salomon, résultat : entre septembre 2000 et août 2003, 1800 commerces ferment leurs portes dans la vieille ville et plus de 40 pour cent de familles palestiniennes quittent leurs domiciles pour rejoindre la zone H1
(il y a des intervalles dans le champ voluptueux de la grive des bois, sur lesquels j’aimerais émigrer - des terres sauvages que nul colon n’a conquises, auxquelles, me semble-t-il je suis déjà acclimaté)(écrit Thoreau)

mais c’est quoi le problème au juste ?

C’est l’Ami ! La racine même de Hébron ! l’Ami de Dieu c’est Ibrahim pour les uns Abraham pour les autres… Leur Père à tous… il est enterré au coeur de la ville dans le Caveau des Patriarches, avec la Mère les Frères et les Soeurs (oh oh oh oh ce serait le bonheur, poursuit le choeur) et le problème est simple : tout le monde veut être le meilleur-ami de l’Ami-de-Dieu, plusieurs peuples peuvent être l’ami-de-Dieu alors qu’un seul peuple peut prétendre au titre de meilleur-ami-de-Dieu

vous vous moquez là

un peu

Dieu est amour

en attendant le Caveau des Patriarches est séparé en deux par des grilles et des cloisons et des vitres blindées

c’est tout de même extra-ordinaire que juifs et musulmans ne puissent pas prier ensemble

je vous rappelle que le 25 février 1994, le colon israélien Baruch Goldstein ouvrit le feu sur des

oui c’est bon on a compris

je croyais

(le juge roule des yeux qui en disent long, le grillage n’insiste pas)

contrairement à ce que vous insinuez je connais un petit peu mon Histoire et je me suis laissée dire que les hébreux vivaient à Hébron il y a plus de trois mille ans, bien avant que la religion musulmane ne soit inventée

c’est bien là qu’est le souci, imaginez aujourd’hui que chaque peuple de la planète migre massivement sur les terres de leurs ancêtres au motif qu’ils y vivaient deux mille ans auparavant, délogeant manu militari les habitants du territoire en question

ah l’Espagne du temps des musulmans, nous verrions enfin la renaissance d’Al-Andalous et des nuits de Grenade qui ne sont que chansons derrière les rideaux de femmes blanches et brunes, ne sont que chants muets de mots, sons qui s’enchainent, et ainsi se répandait au loin une sorte de mosaïque sonore si différente des chansons anciennes que les décors des mosquées sont des peintures persanes où l’on voit des chevaux, des sycomores et des guerriers, et parfois des bayadères et des chiens)(le juge se perd loin très loin derrière un sourire de fou d’Elsa)(excusons-le s’il s’abstrait, c’est un lettré)

en attendant les marocains qui débarquent dans le sud de l’Espagne finissent dans les plantations de fraises

(brusque retour du juge) pffff vous savez moi ce que j’ai envie de vous dire à ce stade… et si on laissait les morts, les tombeaux, les cénotaphes, l’empreinte d’Adam, les Papas et les Mamans, les Frères et les Soeurs, les encensoirs et les bougeoirs, aux fanatiques de tous bords, qu’ils s’entretuent dans ce Caveau dont vous parlez et qui me semble tout indiqué, puisqu’il leur faut absolument s’agiter

(tout le malheur des hommes vient de ne savoir pas se tenir en repos dans une chambre)(écrit Pascal)

en prime ça leur fera des Saints de part et d’autre et ils seront tous gagnants à la Fin puisque ce qu’ils veulent à tout prix d’après ce que j’ai compris c’est le paradis

les colons qui s’installent à Hébron sont assez particuliers, le caveau ne leur suffira pas, ce qu’ils veulent c’est la totalité de la Palestine qui n’est pas une terre comme les autres mais un héritage divin, Ezéchiel le tient du Seigneur lui-même « Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères ; vous serez mon peuple et je serai votre Dieu », ils disent : nous sommes Dieu sur terre, ils disent : la Fin des temps est proche, ils disent avec le sourire : la Fin des Temps a commencé, la preuve en est que les juifs font refleurir la terre d’Israël, ils disent : la preuve en est Gog et Magog, la première guerre de Gog et Magog a eu lieu, la Deuxième guerre de Gog et Magog a eu lieu, la troisième guerre de Gog et Magog sera religieuse, ce sera la guerre des nations du monde unies contre Israël, ils disent avec le sourire : la troisième guerre de Gog et Magog a commencé, voyez comment l’ONU intervient à Jérusalem, voyez comment l’ONU veut déclarer Jérusalem « Ville Internationale » où Juifs, Chrétiens et Musulmans pourraient prier côte à côte, pire : ensemble, ils disent avec le sourire : les Signes sont là, les Signes que les Temps Messianiques sont à l’approche, Gog et Magog, déjà, nous y sommes, s’ensuivra l’arrivée du Messie, le Machiah, s’ensuivra le retour de tous les juifs en Israël, Sion pour tous pour toujours, s’ensuivra le rétablissement du culte du Temple, s’ensuivront quarante années pendant lesquelles l’étude de la Thora peu à peu éradiquera le mal qui est la matière, ils disent : la matière est le Mal, la matière fait écran entre nous et Dieu, débarrassons-nous de la matière qui est le Mal, s’ensuivra une période très longue qui verra l’homme changer de corps, troquer son corps de peau pour un corps de lumière, ils disent : tu te purifies, purifies, purifies, tu te fais tellement pur que tu vois la présence divine et pouic tu t’y colles, ils racontent : nous aurons un corps de lumière, ils racontent : nous aurons un corps de silice, ils racontent : nous aurons un corps doté d’un ADN à 12 hélices, ils racontent : nous nous sanctifierons, nous aurons tous pouvoirs et nous serons tout amour, s’ensuivra le changement de l’univers qui suivra le changement de l’homme, l’univers suivra puisque l’univers a été créé POUR l’humanité, pour héberger l’humanité, alors l’univers suivra, c’est forcé, ils racontent : on va monter de monde en monde, mais attention « on » n’est pas « tous », seuls ceux qui mériteront, seuls les Justes seront sauvés, alors ce sera le dévoilement de Dieu et les Justes connaitront enfin les secrets de Dieu et de l’Univers, à quel moment exactement, ils disent qu’on ne peut pas savoir, mais c’est proche, ils disent : Fin des Temps, Temps Messianique, Jugement, Rédemption, Résurrection des morts, Paix universelle, Vie Eternelle !

(les hommes ne veulent pas la paix, ce qu’ils veulent c’est dépenser leur énergie)(je me demande qui a écrit ça)

et c’est proche, ça approche, et ça passera, c’est forcé, par la restitution de la totalité de la terre promise, pas de négociation possible pour les fondamentalistes messianiques, pas d’autre voie possible, Dieu a promis, Dieu a dit, et ils disent : il y a des Signes, ils racontent les Signes sur youtube, les Signes significatifs, ils racontent des histoires édifiantes qui n’ont rien à envier aux histoires édifiantes des fous d’Allah qui annoncent eux aussi la Fin des temps avec le même sourire et les mêmes yeux doux et rieurs, ils racontent sur youtube des histoires époustouflantes et qui donnent des clés de compréhension, leurs vidéos comptent des dizaines de milliers de vues et leurs génériques n’ont rien à envier aux bandes annonces des blockbusters d’Hollywood, ils disent aussi qu’ils en ont marre d’attendre, qu’ils attendent depuis 3.000 ans

(tous ont ouvert leurs smartphones et c’est dans la salle obscure maintenant un foisonnement de figures un peu verdâtres penchées sur les écrans qui luciolent)(le juge ne fait pas exception qui tapote nerveusement sur sa tablette)(le petit grillage continue un moment mais ils voient bien que le public est ailleurs, fasciné par les histoires édifiantes. Il sait qu’il ne peut pas lutter, pas maintenant, pas ici. Il quitte la scène)(sur un bandeau d’information lumineux défilent en continue les 34 résolutions de l’ONU adoptées depuis 1947 et non respectées par le gouvernement israélien)

dimanche 4 janvier 2015, par Juliette Mézenc

Messages

Licence Creative Commons
les images et les oeuvres numériques du site sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
ISSN 2428-6117
.